Nos articles

Joseph Roy : vivre de plongée et d’eau fraîche

Antoine Nicolas, le plongeur entrepreneur

« Si tu veux que ta vie ait un sens, donne à tes rêves de l’importance. » Voici le 2e article de la série Je suis Saint-Laurent portant sur un entrepreneur au parcours des plus fascinants.

Marcelle Jennis, pionnière de la pêche au féminin

“Au début, je n’avais pas de crédibilité. Pour les hommes, les femmes n’avaient pas le cerveau pour la mer."

Le Salon Fourchette bleue – poissons et fruits de mer : un événement fondateur ​

Les 22 et 23 février 2022 se tenait le Salon Fourchette bleue – poissons et fruits de mer. Organisé par Exploramer, une institution muséale à vocation scientifique et pédagogique localisée dans l’Est-du-Québec, cet événement a ouvert un nouveau chapitre dans l’histoire des pêches au Québec.

Sandra Autef, rigueur et passion en cannes

Aujourd’hui, Chasse-Marée parie sur des saveurs du Saint-Laurent, à partir de deux mollusques : le bourgot et la mactre de Stimpson. L’entreprise proposera des aliments prêts à manger, festifs, capables de patienter dans les garde-manger en dehors des saisons de capture.

Aquaculture : Où en est le Québec ?

Le Québec n’est responsable que de 1% de la production aquacole du Canada. Comment expliquer cette position ? Nous sommes partis chercher des réponses.

« On est trois et on a la foi!» Le Bas-Saint-Laurent accueillera une nouvelle conserverie

Chasse-Marée voit le jour en 2016. L’entreprise rimouskoise, qui commercialise en circuit court des espèces du Saint-Laurent dans les établissements gastronomiques, a pour mission de leur fournir des produits de qualité irréprochable, et d’assurer une traçabilité parfaite.

L’état des pêches en temps de pandémie

La pandémie de COVID-19 a entraîné des enjeux colossaux pour le secteur de la pêche commerciale au crabe, homard et crevette, notamment le retard de la saison de pêche, la baisse des prix à la sortie des bateaux, l’incertitude des marchés d’exportation, ainsi que les normes de santé et de sécurité sur les navires et dans les usines de transformation

L’identification et la traçabilité : un défi et une solution pour mettre en valeur les poissons et fruits de mer du Saint-Laurent

Si l’on désire que plus de poissons et fruits de mer du Saint-Laurent se retrouvent dans l’assiette des Québécois, il est essentiel que ceux-ci puissent facilement les identifier à l’étape de leurs achats. Pourtant, à l’heure actuelle, les consommateurs possèdent peu de moyens fiables pour repérer les produits marins locaux.

Esturgeon noir, esturgeon jaune, des pêches artisanales qui perdurent dans le Saint-Laurent

1 2
1 2