Pêcheries

L’autonomie alimentaire du Québec : savoir d’où ça vient pour savoir où l’on va (partie 2/4)

Nous proposons dans la présente fiche de remonter le fil historique ayant conduit à l’émergence de la notion d’autonomie alimentaire.

Aquaculture : Où en est le Québec ?

Le Québec n’est responsable que de 1% de la production aquacole du Canada. Comment expliquer cette position ? Nous sommes partis chercher des réponses.

« On est trois et on a la foi!» Le Bas-Saint-Laurent accueillera une nouvelle conserverie

Chasse-Marée voit le jour en 2016. L’entreprise rimouskoise, qui commercialise en circuit court des espèces du Saint-Laurent dans les établissements gastronomiques, a pour mission de leur fournir des produits de qualité irréprochable, et d’assurer une traçabilité parfaite.

L’économie des pêches au Québec : quatre propositions pour favoriser la commercialisation des produits marins du Québec sur le marché domestique (partie 2/2)

Cette seconde d’une série de deux fiches économiques présente en quelques lignes les tenants et aboutissants d’un rapport de recherche sur l’économie des pêches au Québec de l’IRÉC, publié par le RQM en décembre dernier.

L’économie des pêches au Québec : quatre constats clés pour mieux saisir l’état de la situation (partie 1/2)

À la demande du collectif Manger notre Saint-Laurent, l’IRÉC a produit un rapport de recherche portant sur l’économie des pêches au Québec. L’objectif de ce rapport est de présenter les dynamiques socioéconomiques qui ont façonné et qui façonnent toujours le secteur des pêches et les communautés du Québec maritime

L’état des pêches en temps de pandémie

La pandémie de COVID-19 a entraîné des enjeux colossaux pour le secteur de la pêche commerciale au crabe, homard et crevette, notamment le retard de la saison de pêche, la baisse des prix à la sortie des bateaux, l’incertitude des marchés d’exportation, ainsi que les normes de santé et de sécurité sur les navires et dans les usines de transformation
1 2 3 4
1 2 3 4