Saint-Laurent

Sandra Autef, rigueur et passion en cannes

Aujourd’hui, Chasse-Marée parie sur des saveurs du Saint-Laurent, à partir de deux mollusques : le bourgot et la mactre de Stimpson. L’entreprise proposera des aliments prêts à manger, festifs, capables de patienter dans les garde-manger en dehors des saisons de capture.

L’autonomie alimentaire du Québec : l’importance de définir la notion (partie 1/4)

La notion d’autonomie alimentaire a été projetée à l’avant-plan récemment au Québec. Avancée par le gouvernement de la CAQ alors que la pandémie de COVID-19 s’installait, cette notion a immédiatement suscité d’importantes attentes.

Les produits aquatiques d’origine québécoise : mieux les connaître pour mieux les apprécier

Le Québec compte de nombreux lacs et rivières en plus d’être bordé par le Saint-Laurent. Abritant de multiples espèces de poissons, de crustacés, de mollusques, ces eaux constituent un immense garde-manger naturel. Rien d’étonnant à ce que les produits de la mer et d’eau douce (p. ex., entrées de poisson fumé ou séché, pâtés et casseroles aux fruits de mer, quiaude et fricassées de poissons) aient tenu une place importante dans notre histoire culinaire, caractérisée par une tradition autochtone et européenne (1). Les habitudes alimentaires au Québec en matière de produits aquatiques (PA) auraient-elles changé au fil du temps ?

L’économie des pêches au Québec : quatre propositions pour favoriser la commercialisation des produits marins du Québec sur le marché domestique (partie 2/2)

Cette seconde d’une série de deux fiches économiques présente en quelques lignes les tenants et aboutissants d’un rapport de recherche sur l’économie des pêches au Québec de l’IRÉC, publié par le RQM en décembre dernier.

L’économie des pêches au Québec : quatre constats clés pour mieux saisir l’état de la situation (partie 1/2)

À la demande du collectif Manger notre Saint-Laurent, l’IRÉC a produit un rapport de recherche portant sur l’économie des pêches au Québec. L’objectif de ce rapport est de présenter les dynamiques socioéconomiques qui ont façonné et qui façonnent toujours le secteur des pêches et les communautés du Québec maritime

Percer les mystères du flétan de l’Atlantique pour assurer une consommation durable de cette ressource au Québec

Le flétan de l’Atlantique est le plus grand de tous les poissons de fond qui se distribuent dans le golfe du Saint-Laurent. Ce géant des profondeurs peut atteindre une taille allant jusqu’à 3 m et un poids de plus de 300 kg.
1 2 3
1 2 3